Livre d’or

Écrivez un nouveau message dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
310 messages.
pitche pitche de Forest a écrit le 31 mars 2020 à 22 h 47 min:
Rôliste, je prépare une campagne du JDR australien Fragged Empire et compte faire "croiser" aux PJ les vinéens de Yoko Tsuno via "Archanges de Vinéa" ou aborder la thématique technique de "la Lumière d'Ixo". Votre site est une mine d'or et m'a bien servi à rassembler des infos pour rédiger mon scénario de campagne.
Sara Santos Sara Santos de Paris a écrit le 11 mars 2020 à 9 h 46 min:
Merci infiniment pour la création de "Yoko Tsuno". Cette bande dessinée m'a toujours plu. Merci à Roger Leloup pour cette oeuvre d'art.
Quénec'Hdu Jean-Claude Quénec'Hdu Jean-Claude a écrit le 1 mars 2018 à 16 h 06 min:
Merci Monsieur Le loup de m'avoir laissé frôler l'intense Univers de notre Yoko
Vous en serais reconnaissant par delà les temps
GRANJON Philippe GRANJON Philippe a écrit le 10 novembre 2017 à 17 h 15 min:
Bonjour,

Depuis l'âge de 10 ans quand j'ai découvert Yoko Tsuno j'en suis resté un inconditionnel admirateur. C'était au milieu des années 70.
Je pense être "un peu" resté enfant, en partie grâce aux bandes dessinées qui me font encore rêver.
Bravo au créateur de Yoko Tsuno, Roger Leloup, un auteur remarquable par son engagement envers son personnage.

Philipg.
HUET Olivier HUET Olivier a écrit le 31 mai 2016 à 15 h 03 min:
Beau graphisme, humanisme et tendresse : Bravissimo, c'est ma BD préférée du haut de mes 70 ans.
Tya Tsuno Tya Tsuno a écrit le 3 mars 2015 à 18 h 03 min:
J'ai découvert cette magnifique est surprenante série qu'est Yoko Tsuno, par un pur hasard, à la bibliotèque, au moment où j'ai trouvé mon livre préféré : La jonque Céleste. J'ai ramené ce livre et je les lu, il ma emmenée dans un univers qui dut haut de mes 10 ans, je ne connaissais pas. J'ai tout de suite rechercher les autres albums de cette collection envoutante, je les ai ramenés tous à la maison, et ma mère les a reconnu et elle s'est mis a les lire avec moi. J'ai commencé la collection que j'attend de finir avec autant d'impatience que tout ce qui on écrit un message avant moi. Mon personnage préféré, sera toujours le Boudha qu'elle invoquera ainsi qu'Aoki, le kamikaze patient d'âme de Yoko qui aura accomplie sa mission dans Lafille du vent après avoir accompli celle de la joie et du sourire d'un enfant, comme Yoko. Je n'ai rien d'autres à dire, mais sachez Mr Leloup, qui si un jour vous arrêter cette série, dans ma tête, mes rêves et mon coeur, les aventures de Yoko Tsuno, se mélangeront à mon imagination qui me donnera de nouvelles histoires qui me donneront le sourire que vous m'avez, avec Yoko, toujours donner. Et pour cela, je vous remercie.
eb eb a écrit le 27 juillet 2014 à 8 h 41 min:
Hello,

J'ai découverts cette série dans les années 80 et j'aime l'humanité, la compassion, l'amitié qu'entretient Yoko. On aimerait qu'elle soit amoureuse mais cela fait partie de sa vie privé.

Également quelques petites remarques, je relis la série à intervalle régulière et je trouve les derniers albums plus faible au niveau histoire. la faute à trop de personnages secondaires et des péripéties qui ne se justifient pas.

Enfin, plus important à mes yeux. J'aimerai que soit élucidé le mystère des 10 vaisseaux vinéens disparus dont parle Khâny à la fin des "3 soleils de Vinéa". Cela plane sur la série depuis longtemps, très longtemps...
Soleil Sombre Soleil Sombre a écrit le 22 mars 2014 à 22 h 09 min:
Bon...le temps de m'absenter plusieurs mois, pour raisons personnelles et professionnelles, et le forum est fermé, sans préavis. Tant pis...je continuerai à suivre les différents fils d'information, en espérant un jour, à défaut de Yoko, rencontrer Roger pour le remercier d'avoir un jour confondu Nivéa avec Vinéa.

Jean-Marie
petitloup petitloup a écrit le 24 décembre 2013 à 13 h 59 min:
Les deux seules séries BD auxquelles je tiens sont Tintin et Yoko Tsuno.

Pour Yoko Tsuno, il y a tant de raisons :
- j'aime les dessins et les couleurs
- j'aime les scénarios et les intrigues
- j'aime les personnages et leurs valeurs

Yoko n'a pas vieilli d'une ride, je suis en train de redécouvrir ses premières aventures et il n'y a pas grand chose qui manque depuis toutes ces années !

En tout cas, je suis certain que la prochaine aventure sera aussi captivante.
Mais dommage que ce site et son forum ne soient plus ouverts Je sais, ce n'est pas la décision de Roger Leloup, mais on y prenait plaisir, à discuter, à découvrir, à se découvrir.

Bonne continuation Yoko, on pense à toi...
MICH MICH a écrit le 6 octobre 2013 à 7 h 13 min:
Je m'aperçois que je n'ai pas encore signé le livre d'Or.

Yoko est une des deux BD que je préserve dans ma chambre plutôt qu'à la cave.
Elle m'accompagne depuis sa naissance, c'est mon amie.
Elle m'a soutenu, me soutient et me soutiendra encore.
Si la vie nous a parfois éloigné, nous nous sommes toujours retrouvé.
Merci à son "papa de crayon" et merci aux créateurs et acteurs de ce site qui nous la font vivre d'une belle façon.
Entre Khâny et Ingrid toujours proches elles aussi est venu se glisser un petit chardon écossais difficile à apprivoiser. Mais qu'on ne peut plus, je pense, dissocier de Yoko.
Elle est la bienvenue, elle le sait.

Mich
Jerome Jerome a écrit le 27 mai 2013 à 16 h 30 min:
Ca va faire bientot 7 ans que je vis au Japon, et je viens de me rappeler que si je suis ici c'est un peu grace aux abums de M. Leloup (que je ne peux trouver qu'a prix d'or sur amazon, mais on va faire autrement hein).
Un grand merci aux auteurs du site, c'est une BD magnifique, qui a cree plus d'une vocation
Christian LARRAMENDY Christian LARRAMENDY a écrit le 21 mai 2013 à 10 h 26 min:
La lecture des aventures de YOKO TSUNO dans le début des années 70, a beaucoup influencé ma future profession.
A 12 ans je dévorais déjà ses albums, à 22 je suis devenu technicien en maintenance électronique et ingénieur du Son
tatiefleur tatiefleur a écrit le 12 février 2013 à 8 h 16 min:
On vient de m'offrir pour mon anniversaire le dernier album de Yoko. Elle a bercé toute mon enfance, merci à l'auteur pour tous ces rêves... Mais puis je me permettre ? Les vinéens me manquent...
Maïana Bougouin Maïana Bougouin a écrit le 29 novembre 2012 à 17 h 42 min:
Trop bien. J'adore.
Oldfan Oldfan a écrit le 20 novembre 2012 à 23 h 45 min:
Suite à la sortie du dernier opus de ma BD préférée, je suis venu faire un petit tour sur ce magnifique site. Je voudrais saluer le grand talent de monsieur Roger Leloup, le dessin comme le scenario ne souffre, comme d'habitude, d'aucun défaut. A 46 ans passés les aventures de Yoko me font toujours autant rêver...
Comme le dis "thiste" J'ai souvent rêvé d'un dessin animé (il y avait eu des bruits à ce sujet il y a quelques années, mais le projet a du tomber à l'eau...) Un film, je ne sais pas, on a tous idéalisé Yoko. Qui pourrait l'incarner ?
yorki yorki a écrit le 8 novembre 2012 à 13 h 49 min:
Je prends un peu de temps pour vous remercier pour vos albums en particulier "l'astrologue de Bruges". Ma femme est fan inconditionnelle de Yoko et a toujours voulu aller à Bruges sur ses traces.
C'est chose faite car je lui ai concocté un petit voyage à Bruges en reprenant vos illustrations et les images réelles de Bruges... Elle a adoré ! De plus elle est prise en photo à Bruges dans la même position et le même endroit que Yoko (page 1 de l'album).
Merci à vous d'avoir bercé son enfance et plus encore !
thiste thiste a écrit le 2 novembre 2012 à 6 h 01 min:
je lis yoko tsuno depuis l agr de 10 ans j en ai 49 toujours le meme plaisir j aimerais tellement la voir en dessin animer et pourquoi pas en film
Hanny Micky Hanny Micky a écrit le 24 septembre 2012 à 12 h 49 min:
Toujours impatient des nouvelles aventures de Yoko
Que du rêve, merci à toute l'équipe de Roger Leloup