Forum : Masquer l’entête

Accès rapide :



Effectuer une Recherche avancée OU


[Annonce] Questions & Réponses d'Emilia  [29 réponses]

puce Index du Forum  » Forum Yoko Tsuno



Thalie
starsj5.png
Lumière d'Ixo


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 4310
Inscrit(e) le: 08 novembre 2003
Imprimer Permalien vendredi 13 octobre 2006 à 15:55  

Panneau haut

Chers lecteurs,

Cette rubrique est en cours de constitution et fait simultanément l'objet d'une réflexion de notre part pour son fonctionnement et sa présentation futurs.

Le statut d'"annonce" signifie qu'elle restera automatiquement en haut de page quelle que soit la fréquence des réponses.

Un mode d'emploi vous sera prochainement proposé.

Dans l'immédiat, nous vous prions de n'y poster que des questions relatives aux aspects techniques et historiques du travail de Roger Leloup, à l'exception de toute estimation esthétique et de toute autre conversation.

Nous invitons également les lecteurs à parcourir les réponses déja données avant toute autre question ou demande de précisions.

Merci de votre attention, je repasse la parole à Thalie.

Hallberg
Pancarte



Voilà,

vu le nombre de nouveaux sur le forum, et la difficulté qu'il peut y avoir pour retrouver une information.

Vu que de nombreuses questions ont déjà été posées à Emilia et que les "délires" que nous pouvons avoir, noient souvent les réponses au fin fond des sujets.

Je propose un nouveau sujet dans lequel figurent uniquement les questions & réponses posées à Emilia. Les informations trouvées ici, sont donc issues des réponses fournies par Petrushka/Emilia.

Avant de poser une nouvelle question, veuillez vérifiez ici si la réponse n'y figure pas.
Ce serait chouet, aussi, que ce sujet ne soit pas floodé, inondé, par des choses qui n'ont rien à voir avec le thème.

Pour le moment, j'ai mis ces quelques thèmes. Si vous ne les trouvez pas pretinents, ou si vous pensez qu'il en manque, on peut en ajouter d'autres.

De même, si certains trouvent des questions/réponses, ils peuvent les ajouter ici pour qu'on les classent.

J'invite les modérateurs à éditer mes message si ils souhaitent ajouter ou modifier des informations.

Pour terminer, je tiens à remercier Minako, Eli et Pearl, qui m'ont beaucoup aide. Ainsi qu'Emilia, qui nous fais le plaisir de nous donner des informations très intéressantes sur le monde de Yoko Tsuno.


  • Flash info :

image

Citation :
L'album 25 est toujours en préparation. Pour le moment, aucune date de parution est prévue. Petrushka nous tiens régulièrement au courant des avancements. Elle nous donnera surement la date de sortie, quand il en sera temps. Pour le moment, vous pouvez trouver des informations sur cet ouvrage, dans le sujet ici présent et dans le reste du forum, section Yoko.

En ce qui concerne les intégrales, la troisième est prévue pour le printemps 2007.



  • Liens :

A propos du Pic des Ténèbres
http://yoko.tsuno.free.fr/index.php?mod=forum&ac=voir&cat=1&id=977

Les infos d'Emilia
http://yoko.tsuno.free.fr/index.php?mod=blog&ac=blog_index&id=503

Les intégrales
http://yoko.tsuno.free.fr/index.php?mod=forum&ac=voir&cat=1&id=1119


  • Plan du sujet :

- Questions générales sur les albums de Yoko Tsuno
- Questions sur les techniques de dessin
- Questions à Roger Leloup
- Questions sur l'album 24 - Le 7ème code
- Questions sur l'album 25 - En préparation
- Questions sur les Vinéens
- Questions sur les intégrales


Edité Samedi 2 décembre 2006 :18:34 par Thalie
"La terre est bleue comme une orange"
Paul Eluard

image
"Le chat est entré dans la cage aux lutins"

Visiter son site

Thalie
starsj5.png
Lumière d'Ixo


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 4310
Inscrit(e) le: 08 novembre 2003
Imprimer Permalien vendredi 13 octobre 2006 à 15:56  
Questions générale sur les albums de Yoko Tsuno



  • Yoko


  • Quelles langues parle Yoko ?


*réponse d'Emilia*
Pour le Finlandais qui lit l'album édité dans sa langue, Yoko et Rosée se parlent en finlandais... Pour le lecteur allemand, en allemand... Pour l'Egyptien (hé! oui il y a une version en cette langue) elles se parlent égyptien... Donc en principe pour les lecteurs elles parlent une langue différente selon les parutions dans les pays différents.

Pour la logique de Roger, comme tous les habitants de H.K. Rosée parle l'anglais et le chinois! Mais avec Yoko, elles conversent en anglais et c'est pour cela que l'homme dans l'avion les comprend...

Quant aux autres langues parlées par Yoko... Elle parle le japonais, l'anglais, le français, un peu l'allemand avec Ingrid... Le chinois bien sûr... Et le reste c'est au bon soin de la machine à apprendre de Monya...

Mais il faut laisser le rêve et la fantaisie courir... Tintin parle bien le bordure, le syldave, l'espagnol, l'hébreux, et la liste est longue... sans que personne ne s'en soucie... Yoko doit-elle donc plus que tout autre héros de BD justifier tout son savoir?

Je pense que l'important c'est que l'on comprenne l'histoire...

Avec moi, Yoko parle anglais mais dans les textes on traduit en français ou autre langue suivant les traductions... Sinon, qui comprendrait ?

Pour les albums, ils sont traduit, en Allemand, Suédois, Danois, Finlandais, Espagnol, Portugais, Grec, Egyptien, Polonais.
Sur la page "
Les infos d'Emilia", il y a un extrait du Dragon de Honkong traduit en Chinois.

  • Yoko est-elle croyante ?


*réponse d'Emilia*
J'ai demandé à Yoko :"En quel Dieu crois-tu ? Elle m'a répondu avec le sourire: "En ceux qui rendent l'homme meilleur" et elle a ajouté plus sérieuse:

Au delà de l'infini, il ya encore l'infini... Au-delà de Dieu, il y a le divin inconnu... Si vite court la pensée pour se fixer une frontière, elle la voit sans cesse reculer...Inaccessible...
Mais si grand soit le désaroi qui se crée en l'homme dans la recherche de la vérité, il trouve sa Foi dans la certitude que jamais il ne débouchera sur le néant... Car le néant n'existe pas"

Elle m'a même ajouté en prime:
"Au commencement, il n'y avait rien... En réalité il n'y avait peut-être aucun regard pour voir ce qui était"

La plus belle des vertus c'est l'Espérance... Si on l'a, on a la Foi... Mais si on a la Foi sans Espérance, il n'y a plus de paradis à l'horizon.

"Dans les mille paroles d'un sage, l'une d'elles peut être une erreur...
Dans les mille paroles d'un sot, l'une d'elles peut être une vérité"...
(Ca c'est une maxime chinoise)

Moi je vous laisse avec les pensées de Yoko, ça dépasse mes 14 ans...

Je regarde Yoko et elle me sourit... Sans rien me dire... Elle a ses secrets, c'est un peu son droit...


  • Yoko est-elle devenue la mère de Rosée ?


*réponse d'Emilia*
Dans le Dragon de Hong kong, le grand père de Rosée remet à Yoko les documents qu'il a signés et qui font de Yoko la Tutrice de Rosée... Yoko a la tutelle de Rosée mais ce n'est pas une adoption maternelle.

Yoko est une grande soeur pour Rosée mais elle la considère comme sa fille et ne se prive pas de le dire... A aucun moment Rosée ne dit maman, elle l'appelle Yoko... Ce qui fait entre elles une plus grande complicité.

Il n'empêche que Yoko a por Rosée toute l'attention d'une mère et les craintes qui en résultent.


  • Où habite Yoko ?


*réponse d'Emilia*
Yoko a habité ailleurs (que le cottage offert par Cécilia dans le futur album) et garde son ancien appartement en réserve... Où est-il? Roger n'a pas voulu le situer... ainsi chacun peut croire qu'il est
dans sa ville...


  • Quel âge à Yoko ?


*réponse d’Emilia*
Moi je le sais mais je ne le dirai pas... Un dicton méchant dit: "Jusque trente ans les femmes ont le visage que Dieu leur a donné...Après, elles ont celui qu'elles méritent.

Comme au Japon, ils n'ont pas le même dieu, elles gardent le même visage fort longtemps...


  • Quelles tenues pour Yoko ?


Dans l'album, Le Feu du Wotan, Yoko porte un joli bikini... pourquoi cette tenue ?

Citation de petrushka :
C'était voulu cette tenue qui montre Yoko très fragile et à la portée de la moindre blessure en décidant de se lancer à l'assaut d'un monstre de métal et de s'y jucher avec difficultés... Et puis, c'était l'occasion de montrer le côté sportif de Yoko ...Les athlètes féminins ces derniers temps sur les stades ne sont pas beaucoup plus vêtues et c'est très beau à voir...


Pour ajouter un peu plus de précision sur les vêtements de Yoko :

Citation de petrushka :
Presque toutes les tenues de Yoko, depuis la chasuble du début aux robes plus habillées, ont été portées par les filles de Roger... Les vêtements de Rosée y compris pyjama, sont ceux que la fille coréenne de Roger a portés à son arrivée en Europe... La femme de Roger est ouvrière haute couture et elle n'a jamais rien acheté (sauf de l'ordinaire) pour ses filles, elle leur a toujours confectionné leur souhait.

Ceci dit Il y a d'autres tenues plus spéciales et plus extraterrestres qui nécessitent parfois des recherces sur croquis... Roger est occupé à nous doter, Yoko et moi, d'un ensemble plus science fiction que dans notre précédente aventure... Il n'a pas eu facile pour me garder mon aspect spécifique... Il fallait m'adapter car ce n'est pas avec un petit chapeau, des pantalons safari et des chaussures Puma... que l'on pilote un engin qui se classe dans la science fiction pure...



  • Pol


Emilia nous rapporte que Roger Leloup lui a confié
"Quand j'ai crée Pol, pour le premier album, il s'inscrivait dans un contexte graphique plus humoristique... Dès L'Orgue du Diable, le style était plus réaliste... Yoko avait déjà bien changé... Mais Pol est resté le même (style plus caricatural)... Ce n'est qu'au fil du temps que je lui ai donné un nez plus réaliste. J'ai souvent cru que le personnage serait plus marginal face au mental de Yoko et surprise, lorsqu'il n'est pas là, on le réclame...
Pol est au fil du temps devenu plus tendre (Mieke) et il faut le prendre tel qu'il est "On ne peut pas plaire à tout le monde" ni être intelligent aux yeux de tous."


  • Les animaux


  • Un chat pour Yoko !


Comment serait ce chat?
Un persan gris bleu... celui de la photo plus haut... C'est très English... Et puis, il sera là pour donner l'ambiance un court instant... Il ne sait pas que le cottage de Cécilia est devenu celui de Yoko... Donc il est toujours chez lui et entend y rester... Mais il ne mènera pas l'action... Juste pour le plaisir des yeux et le mien...

Mais qui gardera le chat quand Yoko ne sera pas là ?
Mais sans problème,lélé le château de Cécilia est à deux pas du cottage et Pompon connait le chemin des cuisines... Au cottage, il y a une chattière dans la porte arrière... Donc ce seignueur y a un accès permanent.

Pompon se partagera entre ses deux maîtresses: Yoko et Cécilia et quand l'une n'est pas là, il y a l'autre... Tu te rends compte, il a un cottage et un château écossais à sa disposition pour vagabonder... De plus il y a tout le personnel du château et les écuries et j'en passe... Non, Pompon ne sera jamais seul...

Edité Dimanche 10 décembre 2006 :15:56 par Thalie
"La terre est bleue comme une orange"
Paul Eluard

image
"Le chat est entré dans la cage aux lutins"

Visiter son site

Thalie
starsj5.png
Lumière d'Ixo


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 4310
Inscrit(e) le: 08 novembre 2003
Imprimer Permalien vendredi 13 octobre 2006 à 15:58  
Questions sur les techniques de dessin



  • Mise en couleur


Tu nous as dit Emilia que ce crayonné était une ébauche. Je crois aussi avoir lu quelque part que la colorisation était faite par Roger Leloup au crayon de couleur... Or dans un article récemment j'ai lu que la plupart des studios de dessin et de colorisation passe progressivement à l'informatique en travaillant sous des logiciels dédiés. Je me demandais si tu au studio Leonardo (si je ne me trompe pas) on était en train de faire de pareils changements...

La colorisation peut se faire de deux manières actuellement: Soit sur papier avec film du noir supperposé (c'est l'ancienne méthode et jusque l'album 20 elle a été employée par les Studios léonardo...

On est passé au coloriage ordinateur dès le 21 et ils travaillent avec Photoshop... (comme presque tout le monde). Ce n'est pas un logiciel mis au point pour Yoko.

Mais si certains dessinateurs remettent l'original encré en noir et blanc au coloriste en lui laissant la créations des couleurs, Roger lui réalise des indications de couleurs précises sur une photocopie 1/1 de la page au trait. les Studios Léonardo transposent donc sans effectuer de travail de création spécifique... et ils transposent bien. Roger tient donc à rester maître d'oeuvre de la création totale de ses pages (Scénario, Dessin et couleur).

Est ce que Roger Leloup fait des calques ?

Roger ne fait pas des calques et dessine directement sur sa page... Ensuite il scanne les crayonnés pour en garder trace, puis il repasse à l'encre... Donc les crayonnés originaus sont recouverts par l'encrage... Il n'en subsiste que des copies sur fichiers numériques...


  • Les crayonnés


Ce serait bien si Roger Leloup diffusait des crayonnés d'anciens albums dans les infos d'Emilia !


Citation de petrushka :
Il n'y a pas de crayonnés des anciens albums... On n'avait pas les ordinateurs et les scans pour les mémoriser avant l'encrage... On a les crayonnés à partir de la moitié de La Pagode des Brumes... C'est peu... Mais l'un ou l'autre de la Pagode peut-être, on verra...
Bises
Emilia



Les pages au crayon n'existent plus puisqu'elles sont repassées à l'encre sur le crayon... On conserve juste les scanns de ces pages depuis qu'on le peut et que l'on a un scanner professionnel...(Depuis la moitié de la Pagode des Brumes)... Ces crayonnés sont sur DVD et on ne va pas les jeter non...

Un crayonné, c'est de la plus grande intimité entre l'auteur et son personnage... Quand vous vous montrez en public, vous le faites après vous être débarbouillés, vêtus, et dans l'état où vous estimez être le plus à votre avantage... et rarement au saut du lit... Un crayonné c'est un saut de lit... Il se trouve que ceux de Roger sont très poussés à l'encontre de ceux de certains de ses amis dessinateurs... et vous les jugez comme des définitifs... D'où la conclusion: Vaut mieux attendre un définitif pour montrer que de susciter des prises de positions qui dégénèrent en petites polémiques (ici peu importantes) Tout cela n'empêche pas la caravane de passer, mais si le premier chameau trébuche, les suivants ont intérêt à éviter la pierre... C'est ce que nous feront désormais en ne mettant les crayonnés qu'en complément des définitifs encrés... Sage prudence et protection contre la perte de temps...

Edité Jeudi 7 décembre 2006 :10:37 par Thalie
"La terre est bleue comme une orange"
Paul Eluard

image
"Le chat est entré dans la cage aux lutins"

Visiter son site

Thalie
starsj5.png
Lumière d'Ixo


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 4310
Inscrit(e) le: 08 novembre 2003
Imprimer Permalien vendredi 13 octobre 2006 à 15:58  
Questions à Roger Leloup :



  • Le chat de Roger Leloup


*photo à voir dans les infos d'Emilia*

Celui-ci est sans arrêt sur la page en fabication et Roger doit écarter ses pattes pour dessiner Yoko... C'est pas qu'il aime lire mais affectionne la chaleur de la lampe de travail.
Quand il est le museau collé au nez de Roger et qu'il roronne comme un Boeing, il a cette grandeur

Sherpa a existé et Roger un jour l'a mis en terre... S'il est immortel par sa présence auprès d'Ingrid, Roger ne l'a plus auprès de lui pour modèle... Tandis que Pompon, pour être là, je te jure, il l'est...

Oh! mais, Hall, on l'a en entier ce pantouflard... Mais on a juste un rien agrandi son air suffisant et boudeur... Mais un conseil, si vous voulez un réacteur à ronron, un persan fera l'affaire... Roger en a deux;;; dont un blanc que l'on essayera de vous montrer... Un vrai pot de colle celui-là...

*photo à voir dans les infos d'Emilia*

Comme promis voici le persan blanc de Roger... Il s'appelle Yamato (nom donné par le petit fils de Roger)... C'est un persan chinchilla... Blanc avec bout des poils argent. Il a le poil moins long que d'autres persans... Raison,: Les éleveurs après plusieurs portées, pour maintenir la blancheur parfaite des poils intérieurs, réinjectent dans leur élevage une nichée avec une mère européenne blanche... Or l'européen a le poil mi-long... Donc il arrive que l'un des chatons a le carractère de sa mère et le poil mi-long... Mais c'est un persan et un très gentil... Comme tous les persans blancs, il répond quand on lui parle et avec douceur... C'est un vrai pot de colle...


  • Les voyages de Roger Leloup


Est-ce que Roger Leloup se rend-il encore dans les lieux où se déroulent les histoires de Yoko ?

*Réponse trouvée dans les infos d'Emilia*

Dans les dessins crayons repris dans les albums classiques se trouve celui de la danseuse de Bali et de la sorcière..; Ce dessin est celui qui a le plus ému Roger lorsqu'il l'a signé car il l'a fait à Bali même.

Ce dessin a donc été exécuté sur place sur une feuille A4 au crayon de couleur prismalo ... Il en a fallu 4 à Roger car il faisait tellement humide que les mines taillées finement cassaient...C'est un dessin de recherche, l'album n'existait pas... Il a donc servi de base pour l'élaboration de Narki, la petite danseuse.

Mais je vous jure signer sur place en commençant par le mot Bali, cela vaut le kilométrage en émotion... Je tenais à vous le présenter dans sa version originale (15cms x 15cms) Il est ici un rien agrandi ... Bons baisers de Bali

Emilia et Narki


  • Le modélisme


*voir photo*

Voici le modèle de base de notre écurie 2m60 d'envergure. On en a 4 avec diverses modifications... On a le même modèle en 3 mètres d'env... (3 machines avec aussi diverses modifications sur le modèle d'origine)

Le modèle de la photo est un Electra de Top Model (Planeur avec moteur électrique)... S'il vous plait, n'allez pas chercher prix et photos dans un catalogue... On ne veut pas faire ici de chronique modéliste où chacun connait mieux que l'autre... Cela fait un an qu'on met ces machines au point et on les a maintenant parfaitement en main (près d'une heure de vol par temps normal)... Ce ne sont pas des machines pour débuter... Mais elles volent bien et se comportent très bien pour voler par temps un rien venteux... (ce qui ne manque pas sous nos cieux de France et Belgique)

La photo ici vous donne l'environnement de l'endroit où l'on vole (superbe) La machine est à l'atterrissage et Roger aux commandes... C'est son fils qui a pris la photo.

-Edité le: Lundi 16 octobre 2006 à 15:26 par Thalie-
"La terre est bleue comme une orange"
Paul Eluard

image
"Le chat est entré dans la cage aux lutins"

Visiter son site

Thalie
starsj5.png
Lumière d'Ixo


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 4310
Inscrit(e) le: 08 novembre 2003
Imprimer Permalien vendredi 13 octobre 2006 à 16:01  
Questions sur l'album 24 - Le 7ème Code :


image


  • Présentation d'Emilia


*Mise en forme des propos d'Emilia*
Son père est écossais et sa mère était russe mais elle n'est pas brésilienne!

Elle fait ses études dans un collège en Ecosse toute l'année.

Son père a deux avions :

  • Un Catalina avec lequel il transporte dans le ciel amazonien marchandises et passagers

  • Un biplan Steerman équipé de flotteurs avec lequel il répand à la demande de l'insecticide sur les moustiques


image


Pour les vacances, Emilia rejoint son père en Amazonie et c'est elle qui s'occupe des moustiques... Elle adore piloter...

Le Steerman a été construit avant les années 40 et servait à l'écolage des pilotes de l'armée américaine...De nombreux exemplaires volent encore à ce jour chez les mordus et certains sont utilisés pour répandre insecticide et engrais.

Ceux qui ont vu le film Independence Day se rappelleront de ce père pilote toujours rond qui vole dans un biplan rouge... C'est un Steerman


  • Son surnom Petrushka


*Mise en forme des propos d'Emilia*
Petrushka est le nom d'un ballet d'Igor Stravinsky dont voici l'histoire:

Sur une fête foraine, dans un théâtre ambulant (genre guignol) Petrushka, un arlequin (marionnette) est amoureux de la ballerine... Hélas, celle-ci est sous le charme d'un maure (parfois soldat). Petrushka embête tant la ballerine que le maure se fâche et tue Petrushka. Alors celui-ci, du moins son fantôme, revient sur la fête foraine semer désordre et panique...

La mère d'Emilia était violoniste soliste et emmenait en concert son petit personnage fétiche "Petrushka"... Quand elle est née, elle a hérité de ce surnom car elle était devenue la"Petrushka" de sa mère. D'autant que cette petite fille était très remuante.

Le surnom de Petrushka est donné aussi au féminin à des poupées en chiffon...


  • Emilia et son violon


*Propos d'Emilia*
imageHé Attention! Ma mère était virtuose... Moi j'ai encore du chemin à faire pour un duo avec Ingrid. Il existe beaucoup de pièces musicales pour violon et orgue, surtout à l'époque baroque. L'une des plus célèbres est l'Adagio d'Albinoni. Bien sûr, c'est un adagio pour cordes et continuo (Le continuo étant assuré par l'orgue) mais, par économie, on peut très bien n'utiliser qu'un seul violon pour remplacer l'ensemble des cordes... C'est très joli... Si le violon est tenu par un artiste de qualité... Trop tôt encore pour moi... "Il faut se faire petite si un jour on veut devenir grande".

Mon violon à moi, au temps où à 5 ans j'ai commencé, était un 3/4 avec cordes métal... Mon père était persuadé que l'on ne garderait pas de voisins plus de six mois.

Celui sur lequel je joue dans la verdure amazonienne est celui de ma mère. C'est un Guarneri ( Certains écrivent Guarniéri) fabriqué par Petrus Guarnerius à Venetijs Anno 1735... Donc en version claire à Venise en 1735... Ses cordes sont naturelles et comme à l'époque en boyaux mais même si c'est un crime, je me demande si je ne vais pas l'équiper de cordes métal, le temps de mes études pour plus de résistance... Ou alors le ranger soigneusement et en acheter un autre pour le martyriser à mon aise... Je demanderai conseil à Ingrid!

Tu sais Hallberg ce violon c'est l'âme de ma mère que je réveille pour mon plaisir... et, j'aimerais tant, pour le sien!


  • Edition spéciale du Septième Code


A l’occasion de la sortie de l’album 24 Le Septième Code, Dupuis mettra en vente dans des points plus spécialisés 7.000 exemplaires d’un version hors collection. Au format de 25cms X 36cms comportant 80 pages.

On y trouvera :

  • Les 45 pages en couleur du Septième Code dans un format plus grand (29.5 X 22 cms de surface)

  • Plus 32 pages d’extraits les plus marquants des crayonnés avec des textes de Roger.

  • Le prix avoisinant 24 euros… (C’est le seul point plus difficile à admettre) Ce qui pour un album de ce genre, est très raisonnable.


Sortie donc en même temps que la version normale… Le 5 OCTOBRE..


  • La fin du Septième Code


Le mot fin a été posé à minuit et quart soit ici, le 9 février à 0H15' sur un merveilleux coucher de soleil amazonien.
Mais attention si l'histoire est terminée au crayon il reste les 23 dernières planches à repasser à l'encre... Simple formalité mais sérieux boulot... il sera fait dans les temps... On peut maintenant penser à l'aventure suivante... Roger m'a promis que je serai dedans... Mais comme disait Kipling, "ça c'est une autre histoire"


  • Mystère dans le Septième Code


Nous sommes en amazonie tout le long de l'histoire. Dans cette région il n'y a que des arbres et de l'eau... et c'est tout plat... On n'y trouve donc que ce que l'homme y a amené ou construit...

Edité Lundi 23 octobre 2006 :11:49 par Thalie

Edité Mardi 28 novembre 2006 :15:46 par Thalie
"La terre est bleue comme une orange"
Paul Eluard

image
"Le chat est entré dans la cage aux lutins"

Visiter son site

Thalie
starsj5.png
Lumière d'Ixo


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 4310
Inscrit(e) le: 08 novembre 2003
Imprimer Permalien vendredi 13 octobre 2006 à 16:02  
Questions sur l'album 25 - En préparation :


Voici un compte rendu des informations qu'Emilia nous a transmis sur le nouvel album. Certains commentaires sont des citations d'Emilia ou une synthèse de ma part. Si vous constatez une erreur, n'hésitez pas à la communiquer.
Thalie.



  • Présentation du nouvel album :


Concernant l'album 25, Emilia nous annonce que le titre est déjà bien défini.
Cependant, celui ci ne sera pas révélé pour le moment, afin de ne pas créer des confusion comme pour l’album précédent, où le prénom d'Emilia a changé en cours de route.

Dans les premiers temps, Emilia explique que l'aventure débute en Ecosse, dans la propriété de Cécilia où Yoko va recevoir un pied-à-terre. Elle nous dit que cette aventure comportera un tiers de mystère, un tiers de fantastique et le dernier tiers de science-fiction... "Un mélange très bougeant".

"Roger a choisi le neuf avec une aventure qui ne se rattache pas aux autres... Si ce n'est qu'elle débute dans la propriété de Cécilia qui ne demande qu'à revoir Yoko... Cécilia sera présente au début, toujours aussi jolie et riche, ( ce qui ne gâte rien!) Mais elle ne fera pas partie de l'action... Sauf que pour montrer à Yoko ce qui va la provoquer..."

Puis elle nous annonce que Yoko et elle seraient emmenées contre leur grè au 13ème siècle. Dans un moyen-âge très fantastique. Mais cette fois-ci, ce sera sans l'aide de Monya et sa machine.

Par la suite, Roger Leloup a entièrement remanié le scénario et envoi Yoko et Emilia dans un tout autre décors que celui prévu au départ. Le mystère est de mise, "on ne remonte plus le temps quoique le temps joue un rôle..." Au cours de la réalisation d'un album, l'imaginaire travaille et change parfois les choses... Dès la cinquième page, Roger Leloup peut biffurquer vers un tout autre scénario et il réfléchit au possibilités.

" Nous n'allons pas arriver comme à Bruges dans un univers d'une ville vers 1280... Il s'agit d'une époque, soit mais nous allons y rencontrer certaines "personnes" pour qui le temps n'est pas fixe!... Nous somme en science fiction en 1280... Et encore Roger peut enchaîner dès la page 12 sur une autre manière de poursuivre le récit... Mais vous verrez, cela va bouger très fort ! "

Un nouveau détails s'ajoute à l'intrigue de cette nouvelle histoire, les vinéens entre en jeux... Un être à la peau violacée... mi-humain, mi-vinéen... "Reste à savoir quelle race humaine les vinéens auraient-ils choisie et le motif de ce choix... Moins drôle que l'on pourrait se l'imaginer... ". Cependant, ceci est juste un "aspect coloré" de l'histoire. Emilia nous explique qu'elle ne fut pas facile à mettre en place... Le souci primordial étant de garder la trame claire et envoûtante... Mais cette aventure est le début d'un nouveau cycle puisque le sujet de l'intrigue, pourrait être suivi d'un n°26 qui en serait la prolongation... Ce nouveau sujet est propice à un développement étoffé. C’est un nouvel engagement pour Yoko et une série d'aventures possibles...

Le début de cet album 25 est encore en cours de fabrication et a nécessité beaucoup de remises en forme du début de l'aventure... Roger a coupé, modifié, clarifié...pour qu'à la page 12 tout bascule... et que la suite puisse être développée avec le nombre de pages suffisantes...

Pour cette nouvelle aventure, Cécilia intervient brièvement. Elle loge Emilia et Yoko et leur offre un pied-à-terre sous forme d’un agréable cottage. Elle ne fait que montrer aux filles des choses étranges, dans les ruines de l’abbaye, qui jouxtent son château. Ce sont elles qui mettent alors les pieds dans le plat. C’est afin de leur assurer cette indépendance d'action, que Roger Leloup leur offre un cottage, qui lui permet de ne pas devoir agir dans le château où Cécilia en premier serait concernée.


  • Présentation du cottage :


image


Le cottage a été transformé à diverses reprises et la partie inférieure y compris les encadrements de fenêtres sont dans les même matériaux et couleur que le château... Cécilia l'a habité durant les travaux effectués au château, voilà pourquoi il est meublé (comme Cécilia l'a voulu ) et en ordre pour accueillir Yoko et Emilia.

Il est composé d'un living et un petit salon, avec une cuisine au rez-de-chaussée. Il y a trois chambres et salles de bain à l'étage. Ce n'est pas si grand et très rustique à l'intérieur. Tous les éléments sont repris de cottages écossais y compris les fenêtres à guillotine... Il est très scottish.

Quant à la vue, en tournant le dos au cottage on a de face le lac et à gauche le château. L'endroit est merveilleux, fleuri et très romantique. Les ruines de l'abbaye ne sont pas loin du château et sont bien mystérieuses...

Le domaine est vaste et l'on peut y cacher le Colibri... Le Tsar et même y faire atterrir au besoin une navette vinéenne en grand secret...

Yoko va donc s'installer à deux pas du château de Loch Castel, dans la propriété de Cécilia, et ce avec la compliscité de cette dernière. Cependant, elle a une autre idée en tête en venant en ces lieux. Elle va racheter à Cécilia le petit domaine de Mac Nab, qui vivait dans un semblant de cottage, à deux pas des ruines d’un château. A sa mort, Cécilia avait racheté sa propriété pour l’ajouter à la sienne. Cette masure et les ruines médiévalles qui la juxtent intéressent Yoko pour y installer sa "base secrête"... Elle va donc à son tour racheter ce petit domaine à Cécilia.

Pour payer ce domaine, Yoko compte utiliser les actions d’usines d’armement, dont elle hérite de Kazuky dans l’Or du Rhin. Ces actions sont partagées avec Minako. Mais l'armement ne plaît pas à Yoko, elle les a donc revendues pour investir ailleurs :

" Elle a le Colibri à gérer et ne croyez pas qu'elle n'a rien demandé aux russes après Le Septième Code, dans lequel un autre appareil que vous connaissez l'intéresse. Elle a enfin l'idée d'une "base informatique et technique"... et l'ancienne demeure de celui qui cuisinait si bien le lapin aux herbes en point de mire. C'est que après le 25ème album, Yoko aura des choses à dissimuler...et "une sans papiers" à cacher..."

A côté de ce domaine, pour vivre, se reposer, et recevoir ses amis et amies, Yoko utilisera le cottage que Cécilia lui offre à deux pas de Loch Castel. C'est ici qu’Emilia aura sa chambre.

"Yoko aura son cottage mais Vic et Pol doivent avoir leurs quartiers... Si Vic est le tendre ami de Yoko, ils ne vivent pas forcément sous le même toit... Yok aime la méditation et la solitude... Avec Pol c'es difficile à gérer... Et Mieke, dans tout cela ?... Mais je la vois mal ne pas vivre sous le toit de Pol... c'est que notre gentille Mieke est très jalouse et de plus préfère posséder sa cuisine bien à elle..."


  • Les études d'Emilia et de Rosée


Emilia étudie au Fetes Collège. C'est un collège qui double les études classiques par des études musicales... "On choisit deux instruments et hop c'est parti !"

Loch Castel et donc le cottage se trouvent à 20 kms de cette école. Emilia y est en internat, mais tous les Week End, elle rejoindra le cottage pour y retrouver Yoko ou pour y étudier seule son violon. En ce qui concerne le deuxième instrument, Emilia étudie la harpe !

" J'adore, de par mes origines demi-écossaise la harpe celtique... Bien sûr, les cordes à l'inverse du violon sont pincées ou effleurées directement de la main... Mais c'est un instrument aux origines très anciennes qui se marie très bien aux mélodies chantées..."

En ce qui concerne Rosée, lors de sa première apparition, elle joue de la flûte (qui n'est pas chinoise). Elle a donc des notions de cet instrument, et puisqu’elle parle aussi bien l'anglais que le chinois, elle se doit de choisir l'anglais pour ses études... Quand elle aura l'âge, elle pourra alors rejoindre Emilia au Fettes College d'Edimburg. Comme dans beaucoup de collèges en Angleterre, on peut entrer au Fettes en section préparatoire dès l'âge de 7 ans. Puis on passe à 13 ans dans le niveau supérieur, pour arriver enfin au niveau 16 ans. Cependant, il est possible de "prendre le train en marche" et sauter des étapes si l'on satisfait à l'examen individuel d'admission...


  • Remarques sur Cécilia


*Citations d'Emilia*
Cécilia n'a pas qu'un château... Elle a hérité de son père d'une importante filature qui tisse des tartans et de son département confection qui dans le style "prêt-à-porter" crée des vêtements typiquement écossais... J'en suis ravie car je vais me faire habiller à l'oeil!

Cécilia qui est donc une PDG va nous quitter très vite pour aller à Edimburg présider une réunion commerciale... Nous serons seules à garder la propriété et là... La suite dans l'album!

Un Tartan, c'est l'arrangement graphique et tissé des lignes et couleurs verticales et horizontales qui constituent la trame des tissus écossais des kilts ou grands châles-manteaux dont se drapent les écossais... Ils représentent leurs clans respectifs... Lorsque l'on a pas de clan familial, on se rattache souvent à un existant.

Si tu tapes The Scottish Tartan Store sur le net, tu arrives à une boutique en ligne qui te présente cela... Tu peux choisir ton kilt et la couleur de ton tartan... Ce que Roger a fait en m'offrant un mini kilt au couleurs de: Mac Gregor moderne... Ils confectonnent le kilt selon ton choix et trois semaines plus tard, tu le reçois... C'est pas donné mais c'est de qualité... Comme tout ce qui est écossais, n'est-ce pas...


  • Les véhicules


  • Une nouvelle voiture pour Yoko


Dans cette nouvelle aventure, Yoko roule en Mini Cooper Cabriolet. C'est celle de Cécilia qui la prête à Yoko.
Plaque d'immatriculation de la Mini: SN56 LCD, ce qui donne:

image


Les deux premières lettres SN indiquent la région S=Scotland... N la ville (De K à O pour Edinburgh)... Ici N...
Les chiffres 56 (Si la voiture était immatriculée en mars 2006, ce serait 06... Si c'est en septembre 2006, comme ici, c'est 56). La voiture est donc immatriculée entre septembre 2006 et mars 2007. Les trois dernières lettres sont particulières à chaque véhicule et sont imposées ou parfois choisies comme ici : LCD, LC pour Loch Castle et D, pour la quatrième voiture de Loch Castel... Car il y a d'autres véhicules (privé et service du personnel).

Pour ceux qui diraient "Elles ont bien de la chance de recevoir une Mini!" Emilia, ajouterai que "dès la première page nous arrivons dans un petit hydravion que Cécilia a acheté principalement pour nous... On l'ignore au début... Mais après un hydravion, un cottage...puis la Mini... C'est un rien de trop aux yeux de Yoko... Mas les événements vont porter notre attention ailleurs et Yoko règlera tout cela plus tard... Elle aussi a hérité d'une partie d'usines (de Kazuky dans L'Or du Rhin) et cela lui pèse... Elle pourra donc revendre ses parts et investir dans les filatures de Cécilia et utiliser ce qui lui a été offert comme associée et plus comme bénéficiaire exceptonnelle... C'est pas le style de Yoko de profiter... mais de partager... "

Si Yoko immatriculait la Mini à son nom, elle choisirait une plaque toute personnalisée (Ce que l'on vient de faire sur le site officiel d'immatriculation en angleterre...C'est donc correct)... Cela donne S= septembre... 24 = le jour de naissance de Yoko dans Spirou....

Ou si l'on varie: S= Scotland... 24 = chiffre porte bonheur de Yoko...

YOK = Qui vous connaissez très bien...

Yoko peut transférer cette plaque sur la Mini de Cécilia... Mais si elle est de société, pourquoi le faire?... Le jour où Yoko s'offre une voiture bien à elle (pourquoi pas le modèle S Cooper comme ici) elle lui donnera cette plaque...Moi, j'aurais l'autre Mini pour rouler dans la propriété (uniquement, n'ayant que 14 ans!) Il n'y a pas de petits profits... Le modèle ici présenté est la mini cooper S... On a un rien adapté la couleur à celle que nous utilisons dans l'histoire. Le fond de plaque est blanc à l'avant et jaune pour la plaque arrière (officielle)...

  • Pour les avions:


Catalina: PP pour brésil (il y a bien deux P ) CAR pour Carioca (Le perroquet José Carioca, vedette de Saludos Amigos de Walt Disney) la compagnie de mon père étant: Carioca transportation... Roger avait prévu un logo perroquet sur le Cata mais cela faisait trop comique...

Biplan: PP (Brésil) puis SMF... Cela signifiait Sarah Mac Farlan... Roger qui a changé mon nom a voulu garder cette immatriculation en souvenir.

  • Et d'autres engins:


Dans cette aventure, le cabriolet ne joue pas un rôle prépondérant, il sert juste à Yoko et Emilia à se déplacer dans la propriété (du moins dans l'album 25). Il sera possible de voir dans le 25 d'autres engins bien plus spéciaux à notre disposition... Vous verrez!

  • De nouveaux personnages !


Voici Lathy, elle à 14 ans comme Emilia. Elle semble être très "calée" en technique spatiale... C'est elle à qui Khâny va confier l'initiation d'Emilia à la technicité vinéenne
image
image



Citation de petrushka :

Un petit mot sur Lâthy…

Lors de la nouvelle histoire (Album 25) Yoko va me faire découvrir l'existence de Khâny et de l'univers des Vinéens… Mais dans cette voie, Roger se heurtait à un problème : Je suis comme le lecteur qui ne connaît pas encore cet univers et il faut quelqu'un pour m'y initier… Yoko et Khâny ?… Ce serait les enlever à l'action principale pour dialoguer avec moi sur des questions banales dont beaucoup d’entre-vous connaissent les réponses… Utiliser Poky ?… Trop petite si même très éveillée… Il restait à créer quelqu'un… Roger l'a voulue de mon âge pour faire de nous une paire d’amies…

Lâthy est bio-vérificatrice (cherchez pas au Petit Robert, c'est vinéen) … Lâthy vérifie le bon état biologique des Vinéens qui sont encore en léthargie dans leurs étuis de conservation… Elle est donc l'une des précieuses assistantes de Khâny… Elle aime l'ordre, la propreté et la bonne tenue… Pour ne pas dire, les belles tenues bien propres… C'est une maniaque…



  • Et si dans la nouvelle aventure, Yoko avait un chat !


image

Un peu interpelé par votre débat chat, Roger ce week-end m'avait mis un chat dans les bras... Celui de Cécilia, un british blue(chat européen ressembant au chartreux avec leqel in est souvent mélangé).

Les images étaient belles mais le chat marrant... trop marrant... Dans une scène qui ne l'est pas... Donc il édulcore par son air bon enfant la dramatisation de la scène et ça ne colle pas à la réalité... De plus, il était là sans raison intéressante...

C'est qu'un chat de ce type, lorsque vous le dessinez de face ou trois-quart, a de par la forme des babines l'air de "rigoler"... (On a le même problème avec les chameaux qui ont toujours un air peu sérieux) On est obligé de tricher et de lui donner un air sévère... Non ce type de chat n'est pas fait pour l'action mais le ronron... De plus comme il est gris, cela pose problème de lisibilité dans la nuit...

Roger a donc décidé de ne garder comme chat dans les aventures de Yoko que le siamois d'Ingrid... Cela ne veut pas dire qu'Ingrid serait présente, elle peut très bien confier Sherpa à Yoko lorsqu'elle part en tournée de concerts de par le monde... Donc si Yoko a un chat ce sera un siamois qui existe déjà sous le nom de Sherpa... (Lélé sera contente) Mais dans cette aventure, il n'a rien à y faire! Et pas plus surtout où nous allons aller.

Roger a donc gommé le matou de la page... Mais rassurez-vous, il a d'abord scanné le dessin... Vous le verrez peut-être un jour dans les scènes non utilisées...En résumé, lorsqu'un sujet ou une ajoute n'est pas nécessaire ou n'est pas de mise dans une séquence, il est préférable, par clarté, de ne pas l'y introduire...

Ceci n'empêche pas de rêver au chat que Yoko pourrait avoir... Mais avec Raspoutine comme chien et Sherpa en tant que chat, qui existent, cela donne déjà un choix justifié... Sans parler que Cécilia a une meute de Fox-Hound" qui sont disponibles dans le chenil de Loch Castle...

Sherpa garde donc toute sa valeur et son mystère...

Amitiés à tout le monde et à tous les félinphiles (je ne sais si cela se dit) du monde...
_____

Désolée Mesdames, mais ce n'est pas seulement le chat que Roger a gommé mais il a recommencé trois-quarts de page... Pour rendre le dialogue et le déroulement plus clair et plus efficace...

C'est assez dur pour lui de l'avoir fait et c'est à cause de ce chat qui ne jouait aucun rôle actif (si ce n'est de décorer) à un moment où il perturbait le côté mystérieux de l'action...

Rassurez-vous, on a tout gardé mais on ne le montre pas car il ne s'agit pas d'une scène coupée mais rejetée... Et cela reste dans les secrets de Roger... Il y a eu parfois de mêmes situations dans d'autres albums et ceux-ci doivent rester intégralement dans leur version définitive...

________________________________________________________________________________
  • Informations d'Emilia... en vrac


De mon côté, je fais mes études à 3O milles plus au sud (Edinburgh) et ma tante qui m'hébergeait étant partie vivre à Glasgow, je suis obligée de demeurer toute l'année en internat dans mon collège jusqu'aux vacances...
Yoko, sachant que Cécilia a des dépendances habitables lui a demandé de lui céder un pied à terre dans sa propriété... (Cécilia va bondir sur cette occasion pour lui offrir.)... Yoko de son côté a l'idée de m'installer dans ce havre de paix et Cécilia a applaudi à cette idée, sachant que ma présence va ramener Yoko plus souvent vers elle...
Mais quand j'amerris avec Yoko sur le lac de Loch Castel, Yoko ne m'a rien dit encore car elle se méfie de ma nature très indépendante... Elle lâchera le morceau au moment opportun.
Ce que je vous conte rend crédible notre arrivée en Ecosse mais n'influence en rien la suite... Cela nous amène juste sur les lieux.

Oui Il y aura probablement de jolies robes... Mais pas tout le temps... ce genre de tenue n'est pas très adéquate pour l'action... Nous allons rencontrer quelqu'un qui aime les jolies robes...d'époque!

Non ce n'est pas Cecilia qui est dans le coup pour les robes... Mais je vous l'ai dit, on va se faire embarquer dans le moyen âge et là ils ne s'habillaient pas comme nous...
Dans ce 25ème épisode nous allons faire la rencontre d'une "petite diablesse" qui sait jouer les coquettes.... C'est trop tôt pour préciser...

Edité Mardi 5 décembre 2006 :10:53 par Thalie

Edité Jeudi 7 décembre 2006 :10:14 par Thalie
"La terre est bleue comme une orange"
Paul Eluard

image
"Le chat est entré dans la cage aux lutins"

Visiter son site

Thalie
starsj5.png
Lumière d'Ixo


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 4310
Inscrit(e) le: 08 novembre 2003
Imprimer Permalien vendredi 13 octobre 2006 à 17:36  
Questions sur les Vinéens


  • Le réveil des vinéens


Tous les Vinéens en léthargie vont être directement ramenés à Vinéa ou certains vont-ils être réveillés avant sous Terre?

Seuls ceux qui sont nécessaires au service sont réveillés... Les autres se réveilleront sur Vinéa sans se rendre compte qu'ils ont transité sous la Terre...


  • Myna et ses compagnons


La création de Myna a une genèse...

image
Dans les deux ans qui précèdent les Exilés de Kifa, Le département audiovisuel de Dupuis planche sur le développement d'un dessin animé... Ses adaptateurs essayent en vain d'y incorporer des petits personnages qui pourraient fournir la possibilité de jouets... Cela donne les "Wollobongs" sorte de boule de poli jaunes avec deux bras et deux jambes... C'est infantile et cela ne colle pas... Et le temps passe en vain...

Un autre réalisateur se branche sur le développement en faisant plus appel à Roger et lui demande de voir par quoi remplacer ces boules jaunes imbuvables... En une soirée Roger crée Myna...

Roger aura le plaisir de découvrir Myna bougeant sur l'écran, la même semaine où il la pose dans les exilés de Kifa...

La genèse de Myna est simple: Elle a été conçue ainsi que ses semblables pour veiller sur les enfants (à la manière de JImmy Criquet dans Pinochio dont il est la conscience) et elle possède les moyens pour assurer leur protection.

Vous l'aurez constaté, Myna, en ouvrant son "plastron" a accès à ses données et peut en modifier elle-même la programmation en fonction de la nature des événements...

La suite, vous la connaissez. Ce qui surprend Roger, c'est que ce petit robot, destiné aux enfants a obtenu son droit de passage chez les adultes et fait l'ojet (par vous) d'une attention telle qu'il devient personnage à part entière dès sa parution... Peut-être que Myna est le petit compagnon de jeu que nous aurions tous rêvé d'avoir en notre tendre jeunesse...

Qu’arrive-t-il aux compagnons de Myna, notamment Lyco après « les Exilés de Kifa » ?

Emilia nous révèle que les compagnons de Myna sont retournés remplir leur rôle auprès de certains enfants plus difficiles sur Vinéa...

Les compagnons de Myna qui ont été réintégrés dans leurs fonctions.

Ce sont les Vinéens qui étaient restés sur la planète qui les avaient exilés... Maintenant que Khany y est revenue, les choses ont changé, Khany et ses amis ont une autre perception et ils ne voient plus la nécessité de maintenir ces 17 petites choses à distance... En si petit nombre, quel danger ces miniatures pourraient-elles représenter pour la planète?

D'autant que Khany a été témoin de l'engagement de Myna allant jusqu'au sacrifice de sa "vie" pour protéger Yoko!.

Myna est l'ange gardien de Poky et croyez-moi, elle a fort à faire.

Roger a hésité de donner Myna à Yoko et à Rosée... Cela la faisait venir vivre sur la Terre et pouvait poser problème de compréhension... De plus, mêler les aventures terrestres et extraterrestres n'était pas des plus souhaitable...

Roger adore Myna... Elle lui rappelle les dessins animés qui ont bercé son enfance... Les bons Walt Disney...


  • Théorie sur la naissance de l'homme


Ma théorie sur la naissance de l'homme... Un jour un vaisseau vinéen transportant des enfants en léthargie s'est écrasé à sa venue sur la Terre... Les survivants ont été recueillis par des "singes" (bien sur leur planète) et ils ont fait souche dans la communauté des primates... Sont nés alors les premiers hommes pourvus d'intelligence... Et le point de réflexion est apparu sur la Terre...

Ce n'est qu'une histoire assez theilardo-vinéenne que pour le plaisir j'invente... La vérité, seul celui qui est au centre la connait... Mais il se tait... Il a tant à faire pour nous supporter!


  • A propos de la couleur de la peau ou du sang des vinéens...


Une petite fille de la Côte d'Ivoire a posé la question à Roger pour savoir quelle était la couleur du sang de Poky lorsqu'elle se coupait... Roger lui a répondu ceci...

Tous les enfants du monde ainsi que les vinéens ont le sang rouge... Le divin Créateur en a voulu ainsi pour qu'ils soient tous égaux quelle que soit la couleur de leur peau...

J'espère que la petite fille (qui n'a pas dit son nom) est à présent rassurée...

Edité Jeudi 30 novembre 2006 :22:20 par Thalie

Edité Mardi 5 décembre 2006 :11:12 par Thalie
"La terre est bleue comme une orange"
Paul Eluard

image
"Le chat est entré dans la cage aux lutins"

Visiter son site

minako
stars7.png
Porte des Âmes


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 835
Inscrit(e) le: 28 juin 2005
Imprimer Permalien jeudi 30 novembre 2006 à 22:30  
Questions sur les intégrales

- Naissance des intégrales

Au vu de la réussite de l’album grand format du septième code et son engouement auprès des lecteurs de Yoko , j’ai suggéré en 2005 à l’éditorial Dupuis de réaliser des albums de ce style reprenant les trois thèmes principaux de Yoko : (Les vinéens avec Khâny… Le romantisme allemand soutenu pas Ingrid… Les voyages dans le temps par la machine de Monya)…

L’idée de départ étant de réaliser un triptyque de trilogies (3 x 3 albums), sous forme d’albums étoffés à prix compressés, ouvrant la découverte de Yoko à de nouveaux lecteurs et offrant aux amateurs de retrouver ces aventures avec un dossier sur leur création .

Dupuis a transformé cela en sujet d’intégrales et l’a incorporé dans un projet plus général d’intégrales Dupuis sur les principaux personnages de la maison… J’ai accepté sous la condition que pour Yoko cela reste un sujet à thèmes comme initialement prévu, sachant que c’était la seule solution pour que ces grandes aventures Yoko voient le jour...
Message de Roger Leloup transmis par Emilia

D’où vient le mot « intégrale » ?
Les aventures de Yoko se situent sur plusieurs plans... Les Vinéennes avec incursion dans l'espace... Les romantico-fantastiques avec Ingrid en prime et les temporelles avec Monia... D'autres plus variées se classent dans le style de La Proie et l'Ombre et L'or du Rhin...

Si l'on fait une intégrale chronologique (les albums dans l'ordre de parution) on mêle tout les styles... Si on les regroupe par thème, on crée un long récit qui est cohérent... C'est ce que Roger a désiré. Cela donne en premier De la Terre à Vinéa et le reste suivra…
Message d’Emilia

- but de Roger Leloup

Le but n'est pas de remplacer les albums uniques mais d'offrir à ceux qui veulent découvrir la série des genres plus groupés dans lequel le lecteur fait son choix... à un prix raisonnable et avec un plus d'infos et de dessins en prime. Cela ramène la collection complète à 8 albums à la place de 24 en ne déboursant que les 2/3 pour l'acquérir... Ceci n'empêche de porter son choix sur les albums uniques dont 12 sont réimprimés cette année.

Cela permet aussi de numériser (à l'île de la réunion! Incroyable hein!) tous les films nécessaires à l'impression... A l'heure actuelle les imprimeurs ne travaillent plus que sur du numérique... Ceci permet en plus des retouches plus aisées et des choix de formats non restrictifs...

Pour être franche, c'est avec l'intention de ne pas mettre les albums classiques au rang de choses inutiles que l'on n'a pas repris les couvertures initiales... Et si on l'avait fait, on aurait utilisé le monochrome comme pour les pages de garde... Et d'ailleurs, si vous regardez bien la couverture de l'intégrale 1, vous trouverez les dessins de deux des couvertures de base repris en un ton unique... C'est un choix non de l'éditeur qui je vous jure s'en fout... mais de Roger et Françoise la graphiste...

Je voudrais aussi dire que Roger n'a pas voulu un catalogue des dessins de l'auteur mais un album composé de trois histoires qui s'enchaînent et si l'on avait utilisé les couvertures, il eut fallu en supprimer les textes et titres...
Message d’Emilia

- Qu’est ce qu’une intégrale ?

Les thèmes :

Après concertation, Roger et Dupuis ont établi la liste des 8 albums de l’intégrale par thème et leur contenu… Je pense que cela vous plaira de les découvrir…
Alors voilà :

1- DE LA TERRE A VINEA réunit : Le Trio de l’Etrange – La Forge de Vulcain – Les Trois Soleils de Vinéa

2- AVENTURES ALLEMANDES réunit : L ‘Orgue du Diable – La Frontière de la Vie – Le Feu de Wotan

3- A LA POURSUITE DU TEMPS réunit : La Spirale du Temps – Le Matin du Monde – L’Astrologue de Bruges

4- AVENTURES SUR VINEA réunit : Les Titans - La Lumière d’Ixo – Les Archanges de Vinéa

5- AVENTURES EN CHINE réunit : Le Dragon de Hong Kong – La Jonque Céleste – La Pagode des Brumes

6- ROBOTS D’ICI ET D’AU-DELA réunit : Aventures électroniques – Les Exilés de Kifa – La Porte des Ames

7- SOMBRES MACHINATIONS réunit : Message pour l’Eternité – La Proie et l’Ombre – L’Or du Rhin

8- MENACES POUR LA PLANETE réunit : La Fille du Vent – Le Canon de Kra – Le Septième Code

Les thèmes des six premiers albums sont fixés mais leurs titres peuvent être modifiés… Pour les deux derniers, on verra si l’on dispose d’un 25ème titre…J’aurai peut-être l’honneur d’en faire la dominante…
Message d’Emilia

Le descriptif :
Cet après midi, Patrick, le responsable de cette collection est venu avec les épreuves des cahiers complémentaires et un modèle blanc (sans rien imprimé dedans) de l’album et sa reliure… Ce sera très bien si l’imprimerie soigne (ce que je ne doute pas)… Jugez :

L’album aura outre les trois albums classiques qu’il réunit, des cahiers complémentaires sur 24 pages plus des illustrations en pleine pages… Cela donnera dans les 170 pages dans le style du spécial 7ème code (sans bien sûr cette masse de crayonnés que l’on n’avait pas à l’époque)… Le papier est du 130 Grs du même type que le 7ème code spécial (un rien plus mince vu le format plus petit et l’épaisseur assez conséquente obtenue pour le livre)… La reliure sera du type cousue… Le carton est bien consistant pour la couverture… Soyez rassurés, pour le prix c’est un bel ouvrage !…

Pour le contenu des histoires, vous connaissez… Mais jugez album en main…
Moi je suis plus qu’heureux du résultat de présentation…
Message de Roger Leloup transmis par Emilia

- Quelques détails sur l’impression

Oui on a fait des progres énormes... L'intégrale 1 a même innauguré de nouvelles machines... Tout est électronique et il y a même une vérification qui contrôle si les couleurs à la sortie de l'impression sontt conformes aux données introduites (numérique) et si ce n'est pas le cas, le programme rectifie et harmonise départ et arrivée... L'oeil humain toutefois reste de mise (on vient de faire réimprimer un cahier de l'intégrale 2... Couleurs trop appuyées et jaune forcé)

Jadis les rotatives ofset qui imprimaient laissaient apparaître les points et maintenant tout se fond au mieux... Parfois dans des revues hebdomadaires, on a des photos qui jadis étaient réservées en qualité aux tirages de luxe.... Bien sûr, la qualité du papier joue un grand rôle cela va de soi... De plus, la numérisation joue un grand rôle aussi dans la fidélité des reproduction...

Je vous jure, c'est impressionnant de voir tourner les machines qui vous tirent 100.000 ex en une journée... Pas livrés achevés bien sûr, il y a la reliure (cousue dans l'intégrale) et cela reste une autre manipulation (collage de la page de garde)...

Tout s'améliore et le problème est de rester en pointe car l'investissement de ces monstres imprimants coûtent une fortune et leur amortissement et leur remboursement ne peut suivre parfois leur évolution...
Message d’Emilia

- Où sont-elles disponibles ?
Les deux premières intégrales (consacrées à Yoko) sont sur le marché et certains se plaignent d’avoir difficulté à les trouver… C’est que malgré un effort de mise en place, ces albums pour beaucoup de libraires, sont des reprises et des éditions de complément… Les libraires sont inondés de nouveautés et après un certains temps renvoient les albums non vendus à l’éditeur (pour autant qu’ils en aient en rayon) et ce pour faire place à d’autres albums…y comprises les intégrales d’autres maisons…

Vous, lecteurs de Yoko, vous voyez cela comme « album inédit » eux comme compilation complémentaire… Même pour les nouveautés les libraires renvoient facilement… Une nouveauté chasse l’autre et la période de lancement attribuée à un album s’amenuise face à la prolifération des titres offerts dans l’univers BD…et mangas !

La réalisation d’une intégrale pose aussi le problème de l’usure du temps …. Le lecteur peut se montrer enthousiaste à la sortie de la première, mais moins intéressé dès que l’on arrive à la 6ème… Il y a des séries (dont je tairais le nom par déontologie) qui ,si l’on suit cette logique « intégralesque » vont se retrouver avec 17 compilations… Qui va les acheter toutes, les mordus ? Sur le temps de leur réalisation, leur goût aura peut-être évolué et leur intérêt aussi… et leur portefeuille diminué de volume…

Je pense que mon idée de départ était la bonne… Maintenant le sujet intégrales Yoko est mis en place et il y a intention et jurisprudence d’obligation, vu que les 8 titres sont définis et annoncés par l’éditeur…

Ma crainte dans la mise en place de toutes ces intégrales toutes collections confondues, c’est de voir l’éditeur, s’il n’y prend garde, de constituer un fond parallèle qui multipliera par deux le problème de sa présence constante en librairie…

Pour ce qui est de Yoko, la parution de ses intégrales à thème n’est pas menacée et c’est à vous de faire votre choix et d’extraire des 8 prévues, celle(s) qui vous intéresse.
Message de Roger Leloup transmis par Emilia

A l’étranger ?
Les intégrales ne sont publiées qu'en français... Cela m'étonnerait que Carlsen les traduisent, ils se limitent à la série normale.
Message d’Emilia
"L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs." Oscar Wilde

MSN

Tai Kushimura
stars2.png
Frontière de la vie


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 45
Inscrit(e) le: 10 février 2005
Imprimer Permalien samedi 20 janvier 2007 à 01:18  
En voyant que Yoko est croyante , je me demandais si Yoko n'etait pas de religion boudhiste car beaucoup d'asiatique font parti de cette religion (sans te contredire)

Edité Samedi 20 janvier 2007 :01:20 par Tai Kushimura
ATTENTION CE N'EST QUE LE DÉBUT !

MSN

petrushka
starsj1.png
Archange de Vinéa


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1046
Inscrit(e) le: 30 décembre 2004
Imprimer Permalien samedi 20 janvier 2007 à 09:39  
La religion que l'on pratique a moins d'importance que ce que l'on fait en son nom... Le boudhisme est avant tout une philosophie de méditation par l'exemple... Au Japon il y a aussi les shintoïstes et les adeptes du Zen... Ce dernier étant une philosophie de réflexion et de comportement...

Je ne vous révélerai jamais ici quel est la croyance ou la religion de chaque personnage des aventures de Yoko... Pour celle-ci, j'ai déjà été claire et Roger encore plus... Quant à savoir si Roger est croyant ou non, il croit en Yoko et c'est l'essentiel pour ce site où nous essayons avant tout d'apporter un complément de rêve et d'images...

Croyez en votre Dieu (quel que soit la religion qu'il représente) mais ne le trahissez jamais... Sur ce point, tous les dieux sont d'accord pour punir un jour les fauteurs... A cela on croit et Yoko en particulier...

Bises spirituelles...
Emilia

Visiter son site

Fung
stars4.png
Astrologue de Bruge


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 128
Inscrit(e) le: 26 février 2006
Imprimer Permalien vendredi 26 janvier 2007 à 22:25  
Thalie et Minako, bravo pour le travail !
C'est impressionnant !

Edité Vendredi 26 janvier 2007 :22:26 par Fung
A bientôt ... smiley sg23gclinoeilg23g.gif

Fung

Visiter son site MSN

Paul
stars5.png
Dragon de Hong Kong


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 258
Inscrit(e) le: 18 septembre 2006
Imprimer Permalien samedi 27 janvier 2007 à 00:50  
Oui, bravo pour le travail. Je n'aurais jamais réussi à trouver tout cela simplement en cherchant sur le forum.
Emilia, remercie Roger pour les intégrales et le Spécial 7ème code que l'on vient de m'offrir. C'est très agréable d'avoir des albums de cette qualité (impression, grammage du papier, des couvertures,...) J'ai commencé ma vie de lecteur de BD avec des albums de 64 pages, avec des cahiers cousus... Cela ont bien tenu dans le temps. Les autres, mon Dieu certains ne sont plus qu'une collection de pages...)

J'aurais bien deux questions:
Quelle est la taille des planches originals?
Dans "la spirale du temps", j'ai toujours dans ma tête une vison de première lecture où Yoko savait ce qui allait entrainer la mort de son oncle et tentait de le prévenir juste avant de repartir. Ai-je révé ou y-a-t'il eu une première version de l'histoire?

Je te transmets mille bisous de la part d'Anna et Jean Baptiste. Grâce aux intégrales ils ont un accès libre aux premières histoires de Yoko. Avant leur papa mourrait de frousse en les voyant manipuler ses précieux albums. smiley sg23gule5g23g.gif
Acquiers la paix de l'âme et des milliers autour de toi trouverons le salut.
S. de Sarov
Mes dernières lectures sur le site:

Le romantisme de L'Orgue du Diable.
Dessin
Présentation


Visiter son site

petrushka
starsj1.png
Archange de Vinéa


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1046
Inscrit(e) le: 30 décembre 2004
Imprimer Permalien samedi 27 janvier 2007 à 11:27  
Merci pour tes impressions Paul.

Le format original des planches est de 40 X 30 Cms

Il n'y a qu'une version des textes de La Spirale du Temps et c'est elle qui se trouvera dans l'intégrale 3...

Bises à toi et aux tiens:
Emilia

Edité Samedi 27 janvier 2007 :11:28 par petrushka

Visiter son site

frac
stars7.png
Porte des Âmes


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 529
Inscrit(e) le: 19 janvier 2007
Imprimer Permalien vendredi 9 mars 2007 à 13:19  
Une question que j'aimerais poser à Emilia (pour qu'elle la pose à Roger, évidemment), j'ose espérer néanmoins que je ne me trompe pas en croyant avoir le droit dans cette rubrique ? (pardon si ce n'est pas le cas).
Quelle est la raison du "refus" de Roger Leloup à dessiner les ongles de ses personnages ?
Je connais son souci du détail et son côté perfectionniste dans la réalisation des dessins (le bon côté perfectionniste), je connais la finesse du trait, les détails y sont (exemple des yeux : ils ne sont pas juste représenté comme deux points noirs ou deux fentes, ils sont détaillés puisque très souvent on voit ou regarde le personnage), alors pourquoi pas d'ongles ?
En tout et pour tout, j'en ai repéré deux, (mais je suis sûr d'en avoir laissé passer), l'un sur la couverture de Message pour l'éternité, l'autre dans l'une des cases de cette album, j'ai oublié à quel moment.

frac
Il est toujours possible d'avoir le dernier mot avec une femme, il suffit que ce soit "oui"...
Si tu te frappes la tête contre une cruche et que ça sonne creux, n'en déduis pas forcément que c'est la cruche qui est vide...

Visiter son site

Petite Fleur
stars7.png
Porte des Âmes


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 821
Inscrit(e) le: 13 septembre 2007
Imprimer Permalien dimanche 21 octobre 2007 à 03:44  
Bonjour Emilia.
Je lisais tes infos concernant la version égyptienne de La Jonque Céleste et un détail m'a d'abord frappé dans cette image : dans la version égyptienne, les images sont inversées. Puis tu l'expliques. Tu mentionnes avec justesse qu'en cette langue (l'arabe), on lit de la dernière (pour nous) page à la première et de droite à gauche. Cela justifie pleinement que l'image à gauche d'une rangée dans la version française soit à droite dans la version arabe et vice-versa.

Mais ce qui m'étonne est que les images elles-mêmes soient inversées, comme dans un miroir. Par exemple, l'archéologue, qui est à droite de Rosée dans la version française, est à sa gauche dans la version arabe. Même si les arabes lisent de droite à gauche, ce qui est à droite dans un paysage (ou une maison ou quelqu'image que ce soit) pour un européen est aussi à droite pour un arabe, non? Ceci ne peut-il pas mener à des contradictions parfois?

Je sais qu'il est beaucoup plus facile et expéditif pour un éditeur d'inverser l'image d'une page complète puis de remplacer les textes que de déplacer les images une à une, ce qui pourrait expliquer ce choix. Mais J'ai vu le souci du détail et de cohérence de Roger dans ses albums et je ne crois pas que cette solution de facilité soit la raison de ce choix.

Alors je ne comprends pas...

Serais-tu assez obligeante pour m'éclairer sur la raison de l'inversion des images elles-mêmes, Emilia?

P.S.

Citation de Fung :
Thalie et Minako, bravo pour le travail !
C'est impressionnant !

Je seconde!
image

Il y a des personnes qui pleurent en apprenant que les roses ont des épines.
D'autres se réjouissent quand ils savent que les épines portent des roses

petrushka
starsj1.png
Archange de Vinéa


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1046
Inscrit(e) le: 30 décembre 2004
Imprimer Permalien mercredi 24 octobre 2007 à 15:23  
La raison est simple... Pour des raisons de facilité et de coût, l'éditeur Egyptien se contente d'inverser les clichés...

C'est un hebdomadaire et non un album plus luxueux...

Voià!
Emilia

Visiter son site

Petite Fleur
stars7.png
Porte des Âmes


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 821
Inscrit(e) le: 13 septembre 2007
Imprimer Permalien samedi 27 octobre 2007 à 04:05  
Bon... c'était donc ça.

Effectivement, j'avais de la difficulté à croire que Roger, lui aurait fait ça.

Merci e ta réponse, Émilia.
image

Il y a des personnes qui pleurent en apprenant que les roses ont des épines.
D'autres se réjouissent quand ils savent que les épines portent des roses

pauli
stars4.png
Astrologue de Bruge


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 100
Inscrit(e) le: 07 octobre 2006
Imprimer Permalien lundi 26 novembre 2007 à 16:23  
"Une question que j'aimerais poser à Emilia (pour qu'elle la pose à Roger, évidemment), j'ose espérer néanmoins que je ne me trompe pas en croyant avoir le droit dans cette rubrique ? (pardon si ce n'est pas le cas).
Quelle est la raison du "refus" de Roger Leloup à dessiner les ongles de ses personnages ?
Je connais son souci du détail et son côté perfectionniste dans la réalisation des dessins (le bon côté perfectionniste), je connais la finesse du trait, les détails y sont (exemple des yeux : ils ne sont pas juste représenté comme deux points noirs ou deux fentes, ils sont détaillés puisque très souvent on voit ou regarde le personnage), alors pourquoi pas d'ongles ?"


J'ai lu ceci dans un post de Frac... Oui, quelle est la raison pour laquelle Roger Leloup ne dessine pas les ongles de ses personnages ?

Je lis et je relis la dernière intégrale avec plaisir ! Quel boulot ! Un clin d'oeil à l'auteur !

Bonne journée à tous...

Pauline
pauli

ΩCherrydean
Modérateur
starsr6.png


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 4396
Inscrit(e) le: 07 juillet 2005
Imprimer Permalien mardi 27 novembre 2007 à 03:09  
Je ne veux pas répondre à la place de l'auteur, mais il me semble qu'on doit limiter les traits des personnages pour ne pas alourdir le dessin. Dans le visage, par exemple, trop rendre les traits le vieilli en quelque sorte. Ajouter des ongles attirerait peut-être trop le regard sur les mains.

Cela dit, je ne vois rien à reprocher aux mains des personnages de Yoko Tsuno. Je les admire plutôt. J'avoue que moi, en me forçant vraiment beaucoup, j'arrive au plus à faire de belles mitaines.
Deux roses sur une branche... la première se fana et mourut... l'autre n'y survécut...

petrushka
starsj1.png
Archange de Vinéa


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1046
Inscrit(e) le: 30 décembre 2004
Imprimer Permalien mercredi 28 novembre 2007 à 00:24  
Il y a parfois des ongles mais le trait est si fin, qu'il disparait à l'impression... Mais si on les fait trop épais, ce n'est plus des mains de fée que Yoko va avoir mais des pattes de terrassier... Alors, mieux vaut s'abstenir que de rater... Les mains ne dépassent pas souvent les 5 millimètres... Essayez donc d'y tracer avec finesse des ongles...
Prenez soin des vôtres quand même
Emilia

Visiter son site

pauli
stars4.png
Astrologue de Bruge


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 100
Inscrit(e) le: 07 octobre 2006
Imprimer Permalien jeudi 29 novembre 2007 à 10:39  
Merci Petruska pour ta réponse... Yoko est bien plus belle avec des doigts de fée... Juste une chose que je n'arrive pas bien à comprendre : commenet fait Roger Leloup pour parvenir à toujours faire les même têtes - yoko, paul, etc. Il doit bien y avoir un truc ! (ou peut-être bcp dr travail) !!

Bises à tous et plus particulièrement à l'auteur !

Pauline
pauli

[Annonce] Questions & Réponses d'Emilia  [29 réponses]



puce Index du Forum  » Forum Yoko Tsuno